Sélectionner une page

Les 7 erreurs à éviter quand on vend un bien immobilier.

Écrit par: Jean-François

Le 18 juin 2020

Les 7 erreurs à éviter quand on vend un bien immobilier.

La vente d’un bien immobilier est un acte financier important.

Les sommes d’argent en jeu sont conséquentes, c’est pourquoi chaque étape doit être traitée avec attention.

Vous pouvez facilement gagner ou perdre des milliers d’euros en fonction de la manière ou vous gérez votre projet de vente.

RIEN NE DOIT ÊTRE LAISSÉ AU HASARD !

Je vais vous alerter sur les 7 erreurs les plus fréquentes à éviter pour vendre votre maison.

Avant, je vous invite à vous abonner à la chaîne, en cliquant sur l’icône Youtube, en bas à droite de la vidéo.

Et de la partager via le lien sous la vidéo, pour nous encourager à continuer à diffuser de l’information gratuite que tant de professionnels gardent précieusement.

Le premier point c’est le mensonge. Un acquéreur achète uniquement en confiance, et la vérité refait toujours surface.

Prenons un exemple. Dans votre annonce, ne sur-évaluez pas votre bien. Ne dites pas que c’est calme alors qu’il y a un peu de passage.

Ou que vous n’avez-pas de vis-à-vis. Cela ne mettra pas dans les meilleures dispositions votre acquéreur pour vous faire une offre.

Vous le savez bien. À partir du moment ou l’on s’aperçoit qu’il y a un soucis

Où tout simplement que votre discours est un peu « border-line »

On commence à regarder tout dans les moindres détails, et là c’est fini. LA CONFIANCE EST PERDUE.

Soyez francs et directs, c’est comme cela que l’on désamorce les objections.

La peur de ne pas vendre est votre meilleure ennemie.

Deuxième point: fixer son prix en fonction de son futur projet.

Une estimation ne peut se faire en fonction de votre futur projet, ce sont deux plans bien distincts.

De votre point de vue, vous trouvez que non, mais comprenez bien que votre projet ne concerne en rien votre futur acquéreur.

Alors, RESTEZ OBJECTIFS sur l’estimation de votre bien.

Une estimation se fait avec des critères concrets et bien réels.

Pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur « comment faire pour réaliser votre estimation, vous trouverez un lien à côté de la vidéo.

Le troisième point: ne pas savoir quoi répondre à votre futur acquéreur.

Avant de mettre en vente votre bien, vous devez impérativement établir une liste précise des points qui seront à coup sûr abordés par votre futur acquéreur.

Comment voulez-vous qu’il vous fasse une proposition d’achat s’il n’a pas de réponse à ses interrogations?

Il ne pourra être dans un climat de confiance.

4è point: faire de la publicité rédactionnelle.

Les professionnels vous conseillent de mettre le maximum de renseignement dans votre annonce.

C’est probablement ce que vous vous vous dites aussi, cela permettra d’éviter les visites inutiles. OK. MAIS C’EST UNE ERREUR!

Savez vous qu’un acquéreur passe MOINS DE DEUX SECONDES A LIRE UNE ANNONCE?

Si vous avez besoin d’informations complètes sur le sujet, je vous invite à vous inscrire au « CERCLE DES VENDEURS A SUCCÈS »,

C’EST GRATUIT, et tout vous sera expliqué. Plus de deux heures de vidéos d’informations.

Sachez que tout est possible dans un subtil condensé. L’annonce est juste la pour susciter l’intérêt.

Le cinquième point: ne pas avoir pris le temps de ranger sa maison.

Actuellement il y a sur le marché beaucoup d’offres. Le futur acquéreur a donc du choix.

Il visitera sans doute un certain nombre de biens, qui seront parfois sur-estimés, parfois abimés par le temps, et parfois à relooker.

Il faut le convaincre que votre bien est celui qu’il lui faut.

Il faut faire la différence face aux autres biens visités.

Comment voulez-vous créer le coup de coeur si votre maison n’est pas mise à son avantage?

Alors réalisez un « home staging », c’est fondamental pour bien vendre.

Ne pas être préparés à une offre trop basse.

Il est possible de retourner une offre trop basse à son avantage.

Mais effectivement, en tant que particulier, vous ne pouvez pas le savoir.

Et pour tant en moins de 5 minutes, VOUS POUVEZ PERDRE AU MINIMUM 5000 EUROS et beaucoup plus encore.

Et même perdre votre acquéreur, tout simplement parce-que vous ne savez pas comment vous y prendre.

Plus d’inquiétude, on vous explique tout dans le CERCLE DES VENDEURS A SUCCÈS, notre GROUPE PRIVÉ Facebook GRATUIT.

Septième point: Ne pas savoir conclure une vente

Comment conclure une vente? Tout le monde se pose la même question. A quel moment? Comment dois-je m’y prendre?

C’est un MOMENT QUE VOUS DEVEZ ABSOLUMENT RÉUSSIR.

Vous serez probablement un peux nerveux, peut-être même aurez vous la voix tremblante, alors que c’est à justement là où il faut être fort.

Alors pour vous aider, j’ai mis en place un COACHING GRATUIT, que vous pouvez retrouver sur le lien à côté de la vidéo.

Et je vous présenterai une méthode qui évite tout cela.

Une méthode ou c’est l’acheteur qui demande comment puis-je faire pour vous faire une offre.

Alors, la première action que vous devez mettre en place pour bien vendre, c’est de bien comprendre comment se déroule une vente immobilière.

TOUT EST DANS LA PRÉPARATION!

Un conseil, faites vous accompagner par des experts qui défendent uniquement vos intérêts.

Cela engage trop d’argent pour laisser le hasard opérer.

Alors inscrivez-vous au premier GROUPE PRIVÉ Facebook, le CERCLE DES VENDEURS À SUCCÈS, c’est GRATUIT,

Vous aurez accès à plus de deux heures de vidéos, et des experts à votre service, comme un expert en techniques de ventes,

En home staging, vous retrouverez également un notaire, et en plus C’EST GRATUIT.

Sachez que l’on n’a qu’UNE SEULE CHANCE DE BIEN VENDRE.

Si vous avez aimé cette vidéo, laissez un commentaire sous celle-ci, et je vous souhaite une très belle vente.

UN COACHING DE 30 MINUTES pour vous expliquer quel process mettre en place pour vendre en temps de crise.
Alors cliquez sur le lien à côté de la vidéo ! https://www.lecoachimmobilierduparticulier.fr/rdv-gratuit/

Vous aimerez aussi…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *